Union Culturelle et Sportive de Sada : site officiel du club de foot de SADA - footeo

UCS SADA JOUE AVEC LA PEUR DE LA DESCENTE

18 avril 2011 - 14:52

La descente en DHT se dessine déjà dans les têtes des supporters. Mais pourquoi ne pas rêver d’un exploit ?

UCS SADA JOUE AVEC LA PEUR DE LA DESCENTE, après un début de saison raté, ... et se rapproche dangereusement de la DHT.

 

UCS SADA est avant-dernier de la DH avec 2 points en 4 matches. La descente en DHT se dessine déjà dans les têtes des supporters.

 

Les 5 vœux à souhaiter a l’ucs sada

 1-Se maintenir en DH

 Le souhait numéro un, c’est bien entendu le maintien. Il s’agit tout simplement d’une priorité cruciale pour l’avenir du club. Ucs Sada va t-il suivre l’exemple de l’As Sada? Rien n’est sûr. Le club se trouve à un véritable tournant puisqu’à l’inverse, si l’objectif, certes mal engagé, est atteint, il pourrait se rattraper lors des 18 prochaines journées.

 2-Redorer son blason

 L’ucs sada ne fait plus vraiment rêver depuis trois ans. Entre résultats décevants, du moins en fin de saison 2010 et le début de cette saison, et un fond de jeu pas souvent au rendez-vous, le club est loin de son lustre d’antan. 2011 sera-t-elle l’année du renouveau ? Dur dur, lorsque l’on a goûté au titre de champion en PL, PH, DHT et une victoire en Coupe de Mayotte.

 3-Reconquérir des supporters en colère

 Si la fidélité du public  de l’ucs sada  n’a jamais été prise en défaut, il est évident qu’une lassitude s’installe. On s’habitue mal à jouer le maintien.

 

4-Poursuivre la politique de jeunes pour voir ces derniers au haut niveau

 Depuis le peur de la saison 2008 où l’équipe s’est sauvée à la dernière journée en partie par les jeunes formés au club. Ucs Sada s’appuie sur ses jeunes, sous la houlette de ses éducateurs.

 5-Plus un rêve qu’un vœu : un titre majeur

 Il y a moins d’un an, Ucs sada échouait à une marche d’une finale de coupe de France historique, en s’inclinant en demi-finale face à son rival l’As Sada.

Mais pourquoi ne pas rêver d’un exploit ? Nul doute qu’un titre, même s’il ne fait pas partie des priorités du moment, donnerait un sérieux coup de fouet à la dynamique du Club surtout lorsqu’on a joué que quatre journée sur 22.

Commentaires